Le commentaire du jour

Samedi 23 mai 2020 : Jn 16, 23b-28 Enregistrer au format PDF

Samedi 23 mai 2020 — Dernier ajout jeudi 21 mai 2020

Demander en mon nom, par trois fois, Jésus emploie cette expression. Dans cet évangile, parce qu’il est le Fils, Jésus se présente comme le seul médiateur dans notre relation au Père. Nous venons de fêter l’Ascension. Jésus, désormais, n’est plus visible à nos yeux, mais plus que jamais présent à nos vies puisqu’il est dans le sein du Père. Si, comme alors les disciples, nous l’aimons et nous croyons, nous serons unis au Fils et par lui, au Père dans l’Esprit. En Jésus-Christ, nous entrons dans la communion d’amour qui lie le Père, le Fils et l’Esprit.

Alors, avec confiance, en enfants bien-aimés dans le Fils, dans notre prière personnelle comme lors de chaque Eucharistie, n’ayons pas peur de nous adresser au Père dans l’Esprit, avec Lui, Jésus, en lui et par Lui.