Relais des Fraternités Enregistrer au format PDF

Samedi 4 juillet 2020

Dans la fraternité, il y a l’amitié entre les cultures, et la solidarité entre ceux qui ont beaucoup et ceux qui n’ont pas assez.

Abdennour Bidar

Projet de mixité et de lien social sur Lannion

Le projet appelé Chez Prosper participe à revitaliser le lien social sur la ville de Lannion. Il répond à deux objectifs :

  • favoriser la mixité sociale [1] par l’activité et la convivialité,
  • promouvoir un modèle économique qui produise de l’emploi dans le contexte d’activité du lien social.

Création d’un espace de travail, de rencontre et de convivialité, au service de la revitalisation du lien social par l’activité économique

Cet espace, chaleureux, convivial et innovant constituera un endroit unique pour partager du temps autour des plaisirs du goût, de la terre, du jardinage, de la cuisine, de l’échange culturel et artistique…

Il offrira l’endroit où se retrouver pour partager une passion commune, tout en promouvant une dimension de formation, d’échange de savoirs et/ou de services. Il s’agit d’un lieu adapté à tous, pratiquant des prix abordables par tous, notamment pour la restauration familiale.

L’espace que nous proposons sera animé en journée, et certaines soirées, toute l’année du dimanche au vendredi.


L’originalité du projet réside dans le fait d’associer, dans un lieu unique, un espace de restauration et de maraichage, des propositions de développement personnel ou d’animations culturelles et artistiques, et aussi une boutique solidaire. S’il existe en Trégor des lieux porteurs de l’une ou l’autre de ces dimensions, ou plusieurs à la fois, aucun lieu n’associe à Lannion cette diversité de propositions de manière permanente : cuisine, jardinage, événementiel, bien-être, boutique…

Il n’est pas évident, durant un week-end, de concilier des courses à faire et des activités, tout en se restaurant.  Chez Prosper offre l’espace d’interaction entre différentes activités qui se complètent. La yourte, en voie de construction, permettra un démarrage rapide de l’activité à l’été 2020. Elle symbolisera également l’esprit Chez Prosper : Un esprit d’ouverture universelle, enracinée dans le territoire et le terroir, pour susciter le désir de s’y arrêter, s’y reposer un instant… et pourquoi pas s’y poser !

L’autre aspect innovant du projet réside dans la conviction partagée qu’il est possible de mettre en œuvre un modèle économique viable, qui s’inscrit dans la dynamique des tiers-lieux. [2]


S’appuyant sur des activités collectives, il visera l’ouverture au plus grand nombre, notamment par le biais de ces activités diversifiées. Le projet doit démontrer que travailler à revitaliser le lien social peut être générateur d’activité économique et être créateur d’emplois. L’enjeu sera de mettre en œuvre la création d’un lieu et ses activités pour développer du lien et de la mixité sociale.

Face à la demande croissante de lieux et d’espaces qui produisent du sens, devant la nécessité de permettre au plus grand nombre l’accès à la culture, sachant l’urgence de réfléchir des projets qui permettent un développement durable et respectueux de l’environnement, nous proposons un projet novateur et original qui s’adresse à tout public et à tous les publics !


Ce lieu offrira de manière permanente :

  • Des moments de plaisir, de convivialité et de détente entre personnes de toutes origines
  • Le partage du goût, de la saveur et du bien-être
  • La fierté de ‘faire ensemble’ en bénéficiant des fruits de son travail, à l’instant ou sur la longue durée.
  • Des temps d’initiation à des pratiques vertueuses dans les domaines de la cuisine, du jardinage et du vivre-ensemble.

Le lieu et son emplacement

Chez Prosper sera mis en œuvre à Lannion, à l’intersection des quartiers de Brélévénez et du Rusquet et à proximité du Centre de tri postal, à quinze minutes à pieds du centre-ville depuis le 17 boulevard de Lafayette. info document - PNG - 433.9 ko L’espace qui nous est alloué (bail de type ‘commodat’ à l’association ‘Relais des fraternités’), constitué d’une maison de type longère avec jardin accolé, bâtiment autonome et d’une surface de terrain d’environ 6000 m2, sera l’outil de la réalisation du projet.

Sa localisation, en périphérie du centre-ville tout en étant située à proximité de celui-ci, en fait un instrument parfaitement adapté au projet. A mi-chemin entre la zone commerciale « Saint-Marc » et celle de Géant, idéalement desservie par la route ainsi que par une piste cyclable, l’endroit est situé au cœur d’une ‘bulle de verdure’, en voisinage de zones d’habitations.

Une association loi 1901 a été créée pour porter le développement de ce projet. Elle a pour nom le Relais des fraternités. Pour nous joindre : assorelaisdesfraternites chez gmail.com ou bien : 06.60.73.25.39.

[1Mixité sociale :« la coexistence sur un même espace de groupes sociaux aux caractéristiques diverses » (H. Selod, 2004)

[2Le « Tiers Lieux » est une « configuration sociale » qui se matérialise le plus souvent par un « lieu physique et/ou numérique » dans lequel est activé, par l’action du « Concierge », un « processus singulier » qui va permettre à des « personnes venues d’univers différents », voire contradictoires, de se rencontrer, se parler et créer ainsi un « 3e langage » leur permettant de construire des projets (en) « communs ».