Le commentaire du jour

Mercredi 24 juin 2020 : Lc 1, 57.66-80 (Nativité de St Jean-Baptiste) Enregistrer au format PDF

Mercredi 24 juin 2020 — Dernier ajout mardi 23 juin 2020

Que sera cet enfant ? C’est la question qu’on se pose à chaque naissance. C’est la question que s’est posé l’entourage de Jean le Baptiste devant tant d’évènements nouveaux à la naissance de cet enfant, et la plus troublante pour eux : que ses parents, une mère âgée et stérile et un père prêtre au service du Temple rompent avec la tradition en ne lui donnant pas le nom de son père !
Étonnant de la part de bons israélites qui observent la Loi !

 Il s’appellera Jean dit d’abord Élisabeth, « Jean est son nom » écrit Zacharie qui signe ainsi sa foi en la parole du messager de Dieu.

Jean  : le prénom dit qui sera cet enfant et présage de sa vocation, il signifie « grâce de Dieu ». Jean est celui en qui est la grâce de Dieu. Premier signe de la joie de la venue du Messie, il tressaille et bondit dans le sein de sa mère lorsque celle-ci identifie Marie comme la mère de mon Seigneur. De Marie reconnue par sa cousine comme mère du Messie, jaillit alors le Magnificat.

Jean qui à sa naissance laisse éclater la joie de son père en un Benedictus : Béni soit le Seigneur ! Deux chants d’action de grâce et de louange tirés de l’Ancien Testament que Luc fait retentir chez Marie et Zacharie par Jean, pour dire que se vit à travers eux l’accomplissement de la Promesse.
Jean le précurseur, celui qui court avant Jésus ; celui qui le reconnaît comme étant l’Agneau de Dieu, celui qui le baptise.
Jean dernier prophète des temps anciens et premier prophète d’une nouvelle ère, d’un nouveau testament.
Jean, la voix qui appelle à la conversion, au changement des comportements ; Jean grâce de la Nouvelle Alliance.

En cette fête de la nativité de St Jean-Baptiste à qui est consacrée l’église de Lannion, demandons-lui de nous obtenir la grâce de tressaillir à la voix qui révèle Dieu et d’être à son exemple, de ceux qui font chanter les merveilles et la louange du Dieu d’Israël qui visite et rachète son peuple.

Sant Yann tad iliz Lannuon
Gret ma c’heuilfomp a greiz kalon
Lezen Doue vel hon zud koz,
‘Vit mont eun deiz d’ar baradoz.
Saint Jean père de l’église de Lannion,
Faites que nous suivions de tout cœur
La Loi de Dieu comme nos ancêtres,
Afin d’aller un jour au paradis.