Le commentaire du jour

Mercredi 17 juin 2020 : Mt 6, 1-6.16-18 Enregistrer au format PDF

Mercredi 17 juin 2020 — Dernier ajout lundi 15 juin 2020

Ce que vous faites pour devenir des justes, évitez de l’accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer. […] Ton Père qui voit au plus secret te le rendra

Cette remarque de Jésus s’accompagne de trois exemples que nous connaissons bien puisqu’ils sont donnés au temps du carême : aumône (ou partage), jeune (ou privation d’une de nos habitudes), prière.

Ne pas se faire remarquer des hommes, chacun le sent bien comme une exigence, d’autant plus que face à l’excès de laïcité, on nous demande de vivre notre foi dans l’intimité de notre vie. Et nous savons bien que malgré tout, certains de nos collègues, relations de voisinage, ou autres, sentent bien que nous avons un trésor – notre confiance dans le Père qui est tout amour – qui nous accompagne dans le quotidien de notre vie.

Mais revenons sur « ce que vous faites pour devenir des justes ». Est-ce par nos efforts et nos actions que nous serons justes, c’est-à-dire « ajustés » à Jésus, dans la foi ? Que pouvons-nous « faire » pour être justes ? simplement se faire accueil de la miséricorde infinie de Dieu, laisser l’Esprit nous guider, souvent d’une façon inattendue, et nous laisser interpeller par Jésus au jour le jour par la lecture quotidienne de l’Évangile.