Mars 2020 : Prie ton Père Enregistrer au format PDF

Samedi 29 février 2020

« Quand tu pries, retire-toi, ferme la porte et prie ton Père qui est présent dans le secret, ton Père qui voit, dans le secret te le rendra » (Mt6,6) avons-nous entendu dans l’évangile du mercredi des cendres.

Quel est le lieu secret dont parle Jésus ? N’est-ce-pas le lieu où les bruits n’entrent pas, ni les inquiétudes, ni les soucis qui encombrent notre existence ? Prier dans le secret consiste à tourner les yeux vers l’intérieur de nous-mêmes pour ouvrir un espace au Tout-Autre. La solitude du priant n’est pas dans la fuite des événements mais dans la présence à Dieu qui voit les secrets de nos cœurs, secrets parfois si lourds, si personnels. « Seigneur entends ma prière, écoute mes appels… » (Ps 142 v1).

Quelle que soit sa forme, personnelle ou avec d’autres en Église, qu’elle soit supplication, louange, action de grâce ou adoration, notre prière rejoint celle de Jésus, c’est Lui qui prie en nous puisque « l’Esprit de Dieu habite en nous » (Rm8,9). L’Esprit-Saint n’est-il pas le maître d’œuvre de la prière ? Nul n’est seul dans la prière, elle est habitée par la vie, les joies et les espoirs du monde et de l’Église. L’Église propose des sources où nous pouvons puiser : les psaumes, la Parole de Dieu remise en valeur par le pape François, les écrits spirituels…

Aux moments importants de sa vie, Jésus a prié selon les rythmes et les prières de son peuple, dans la solitude, la nuit, en particulier avant les moments décisifs de sa mission. Toute la vie de Jésus est une incessante prière. A la question des disciples : «  Seigneur, apprends-nous à prier » (Lc11,1), il leur dit : « Quand vous priez, dites : Notre Père…  » Cette prière de la fraternité humaine nous unit à une multitude de frères, en communion avec le Père et Jésus dans l’Esprit.

Durant ce carême, dans notre paroisse de la Bonne Nouvelle, des propositions nous sont faites pour réfléchir, prier seul et avec d’autres, tout particulièrement l’Eucharistie célébrée à 12h30 à Notre-Dame des Fontaines tous les vendredis. Notre marche vers Pâques n’est-elle pas un temps privilégié, un moment favorable pour intensifier notre prière et boire à la source de la Parole de Dieu ?

« La Parole est près de toi, elle est dans ta bouche et dans ton cœur … » (Dt30,14).

Sœur Anne
Filles du St Esprit