Le commentaire du jour

Lundi 15 juin 2020 : Mt 5, 38-42 Enregistrer au format PDF

Lundi 15 juin 2020

Nous poursuivons la lecture du sermon sur la montagne. Jésus, prenant des extraits de la loi mosaïque nous appelle à nouveau à un véritable dépassement : Vous avez appris (…) moi je vous dis. Dans l’évangile de ce jour, Jésus cite la loi dite du talion : Œil pour œil, dent pour dent qui limitait la violence entre les hommes en proportionnant la peine à l’offense, ce qui constituait déjà un véritable progrès pour le vivre ensemble par le renoncement à la loi du plus fort.

Jésus a rappelé qu’il était venu pour accomplir la loi, la parfaire, la porter à sa perfection. Souvenons-nous des Béatitudes et du chemin de bonheur qu’il nous ouvre. Un chemin qui nous conduit toujours plus loin, au-delà de nos propres limites – comme le soulignent les amplifications auxquelles Jésus recourt - pour avoir la vie en abondance, une vie pleine, riche, débordante.

Car Jésus met la barre haut ! Ne pas riposter avec emportement à celui qui n’est pas du même avis ou vous insulte, donner à celui qui demande sans rien espérer en retour, avouons que ce n’est pas facile, voire très difficile ! Oui, en comptant sur nos propres forces, c’est impossible. Mais cela devient possible si nous nous attachons au Christ, reflet du visage du Père, si nous nous abandonnons en lui. Alors nous pourrons regarder l’autre face à face sans lui tourner le dos, du regard que Dieu lui-même porte sur chacun de nous, un regard empli de miséricorde et d’amour.