L’église de la Sainte-Trinité (Brélévenez) Enregistrer au format PDF

Mardi 9 décembre 2008 — Dernier ajout lundi 31 octobre 2016

Église dédiée à la Sainte-Trinité, classée monument historique et restaurée au cours des années 1990. Un escalier de cent quarante deux marches donne accès au cimetière autour de l’édifice qui domine la ville de Lannion.

Eglise fortifiée commencée à la fin du XIIe siècle, vraisemblablement par un ordre de moines-soldats, Templiers ou Trinitaires (cf. la croix de Saint Mathurin au pied de l’escalier), elle a subi des remaniements aux XIVe, XVe et XVIIe siècles, tout en gardant l’essentiel de son caractère roman tardif.

À noter

Vue de l'église de Brélévenez

  • À l’extérieur : le chevet et le porche romans du XIIe siècle, ce dernier, surmonté de trois piliers du XVIIe (signe de la Trinité ?), le clocher et sa flèche ajourée du XVe siècle.
  • À l’intérieur : nef avec triforium aveugle, beau déambulatoire roman, crypte avec mise au tombeau du XVIIIe, quatre beaux retables du XVIIe siècle, chaire à prêcher du XVIIIe, des bénitiers parmi lesquels un praebendarium du XIIe siècle (ancienne mesure à blé), chemin de croix et buffet d’orgue sculptés au XIXe siècle par Philippe Le Merer, orgues du facteur Heyer (fin XIXe). Quelques statues anciennes. Retable de l'église de Brélévenez

Visites

  • Visites guidées en juillet et août.
  • Fête patronale : le dimanche de la Trinité (qui suit le dimanche de la Pentecôte).