Edito

Octobre 2009 : Des ouvriers de l’évangile Enregistrer au format PDF

Jeudi 15 octobre 2009 — Dernier ajout jeudi 3 août 2017

Un petit tour samedi 12 septembre au Forum des Associations aux Ursulines et Place du Centre à Lannion. Comme beaucoup j’ai été impressionné par le nombre et la diversité des activités proposées. Heureux aussi d’y rencontrer tant de chrétiens engagés. Le milieu associatif est dans le Trégor particulièrement vivant. Il contribue à créer du lien social, à sortir les individus de leur solitude. Dans sa dernière encyclique, de manière audacieuse, Benoît XVI n’hésite pas à placer le mouvement associatif au cœur du développement et de la mondialisation comme un laboratoire pour une économie complémentaire fondée sur le don et la gratuité, plutôt que la consommation et le profit.

La paroisse, elle aussi, participe à cette vie. En elle aussi une multitude de services possibles sont proposés aux chrétiens. « Il n’y a pas de lieu qu’ils ne puissent à priori servir. Les trois grandes fonctions de l’Église, enseigner, célébrer, servir, leur sont ouvertes selon leurs disponibilités et leurs compétences » rappelle l’abbé Gérard Nicole, vicaire général, dans Église en Côtes d’Armor.

L’Église, et en particulier notre paroisse, est un lieu de service concret pour des centaines de chrétiens désireux de participer d’une manière plus impliquée à sa vie. Dans ces multiples engagements, grands ou petits, le croyant expérimente d’un peu plus près la fraternité du Christ. Il se sent davantage relié au grand corps de l’Église. Il prend part à sa mission. Il comprend mieux le ministère des prêtres. Il y trouve de la joie et du sens pour sa vie.

Parmi ceux-là, certains ont l’impression de n’être qu’une goutte d’eau, mais c’est pourtant au final un véritable fleuve qui féconde la vie de notre paroisse. Il manque malheureusement des temps et des lieux pour rendre cela plus visible. Le nombre rend paradoxalement ce besoin difficile à combler. Il nous faudra pourtant bien trouver une solution car il est important que tous les acteurs d’une même communauté d’Église se reconnaissent ensemble.

Mais la tâche n’est pas terminée. De nouveaux services se font jour. De bons serviteurs un peu fatigués ont besoin d’être relayés. L’appel à de nouveaux bénévoles est bien d’actualité. Voilà pourquoi vous trouverez dans ce bulletin toutes sortes de pistes possibles pour prendre votre place dans ce grand service de l’Église. Le même document sera distribué largement dans les célébrations à venir. En espérant que vous serez nombreux à nous rejoindre pour la joie de notre communion dans le Christ Jésus et l’élan de la mission dans le souffle de l’Esprit.

Que le Seigneur bénisse tous les ouvriers de son évangile !