Groupes de prière Enregistrer au format PDF

Vendredi 21 octobre 2016 — Dernier ajout mardi 30 octobre 2018
0 vote

Plusieurs groupes de prière à Lannion et à Pleumeur-Bodou.

Adoration eucharistique

L’Adoration du Saint Sacrement : Adorer, c’est rendre hommage à Dieu ; c’est se prosterner pour rendre grâce ; c’est dire merci à Dieu par Jésus-Christ…

Mais l’heure vient -et c’est maintenant- où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité : Tels sont les adorateurs que recherche le Père" Jn 4,23-24

L’heure est venue où nous ne devons plus nous contenter uniquement de la messe dominicale qui nous réunit autour de Jésus pour célébrer l’Eucharistie, mais il faut personnellement trouver un temps en semaine pour l’adorer. Venez dans sa maison lui rendre grâce, dans sa demeure chanter ses louanges… Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous, adorons le Seigneur qui nous a faits. Oui, il est notre Dieu. Ps 95

Heures et lieux d’adoration :

À Lannion, tous les jeudis, après la messe de 9 h 30 à l’oratoire Christ au Lien à Saint Jean de 10 h à 17h45

Contact

Yves-Marie Akouegnon Tél 02 96 47 60 33

Renouveau charismatique

Les groupes de prière sont des lieux où plusieurs personnes se rencontrent pour partager leurs expériences de relation avec Dieu. Les groupes de prière du renouveau charismatique sont des lieux de rencontre pour partager les expériences de relation avec Dieu trinitaire :

  • avec le Père pour le prier, le louer et lui rendre grâce de ses merveilles,
  • avec le Fils pour lui présenter notre humanité, nos faiblesses, écouter sa Parole et ses conseils,
  • avec le Saint Esprit dont nous ne devons pas avoir peur, mais dont nous implorons l’aide dans toutes nos actions, terrestres et spirituelles. C’est de ces dons que nous tirons notre nom « charismatique ».

Contacts et horaires

  • Groupe Miséricorde, le mardi, à 14 h 30, à Saint-Yves
    Danielle Froc-Fournier
    Annie Trumel
  • Groupe de l’Agneau, le mercredi, à 20h30, à Saint-Yves
    Jean-Michel Roisné
    Tél 02 96 37 04 84

Équipe Rosaire

Ce sont des petits groupes de prières, fraternels et accueillants. Il y a deux temps de prières : - Une prière communautaire : c’est la rencontre mensuelle de l’équipe chez l’un ou l’autre de ses membres pour accueillir la parole de Dieu avec Marie, en parler, la prier, partager des intentions de prières, guidés par un feuillet mensuel édité par les Dominicains : « Le Rosaire en Equipe ».

  • Une prière personnelle : chaque équipier est invité à méditer (et à vivre) chaque jour, un des vingt mystères du Rosaire en union de prière avec les autres membres de l’équipe et aux intentions de l’Eglise universelle avec : « le calendrier d’équipe ».

Ce mouvement d’Église, marial et missionnaire, crée en 1955 par le père Eyquem, dominicain, et Mme Colette Couvreur, est présent dans tous les diocèses français, et dans d’autres pays et continents.

Contact

Marie-Pierre Jain Tél 02 96 48 10 37

Prière des mères

La prière des mères est un mouvement constitué de groupes de mères (deux à huit) qui se réunissent pour prier pour leurs enfants, petits-enfants et pour la conversion du monde. Des groupes sont répandus dans le monde entier. Lors des réunions, un petit panier est placé au pied de la croix puis, chacune, en priant, dépose un à un des petits ronds en papier blanc sur lesquels sont inscrits les noms de chacun de ses enfants. Cette démarche symbolique signifie que nous remettons nos enfants entre les mains du Seigneur. De très nombreuses grâces sont obtenues par la prière des mères. Cette année, nous nous retrouvons à la chapelle des Fontaines à Lannion le lundi à 9h30.

Contact

Isabelle Minier Tél 02 96 48 10 37

Prière silencieuse

Prière Silencieuse, ou méditation chrétienne, chaque jeudi à l’Oratoire de saint Yves. Accueil 18h30. Durée 25 minutes. Pour en savoir plus : 2e accueil à 19 h 10. Cette manière de prier est simple. Elle consiste à dire intérieurement un mot (par exemple : « Jésus » ou « Seigneur »), en restant calmement assis. Une telle forme de prière, dans sa simplicité et son dépouillement, ne convient pas à tout le monde. Mais l’expérience montre que pour ceux et celles qui y trouvent ce qu’ils cherchaient, elle devient le centre de gravité de leur journée, le moment où ils s’ajustent à l’essentiel. Aujourd’hui, une grande partie de cette tradition, de ce patrimoine chrétien, est ignorée, ce qui renforce l’idée que seules les traditions orientales auraient un enseignement à transmettre sur le silence et l’intériorité. Ce n’est pas le cas. Cf. « Petit traité de la Prière Silencieuse », du Frère Jean-Marie Gueullette (Albin Michel).

Contact

Michel Prigent Tél 02 96 45 15 41 Mobile 06 29 21 85 71

Vos témoignages