Février 2020 : J’ai rencontré Dieu à l’hôpital Enregistrer au format PDF

Vendredi 31 janvier 2020

En cette période d’épidémie virale, nous entrevoyons bien ce que veut dire être malade. Nous nous retrouvons grelottant, incapables d’assurer le minimum des tâches quotidiennes et à l’écart de la famille ou du travail. Les visites et les rendez-vous sont remis à la semaine prochaine, plus tard… Pourtant, pour nos frères et sœurs hospitalisés ou pour les anciens,-aujourd’hui en établissements de santé, qui étaient « hier » sur les bancs de nos églises, ceux qui participaient à la chorale, aux équipes liturgiques, faisaient la catéchèse, fleurissaient l’église, ouvraient les portes- ; le « plus tard » se réfère à un moment très lointain ou hypothétique lorsque la maladie se dresse sur leur chemin et les oblige à suspendre l’habituel.

« J’étais malade et vous m’avez visité »Mt 25 (36). C’est dans la Parole de Jésus que la mission d’un service d’aumônerie d’hôpital trouve son origine. Dans l’Evangile, face aux situations de souffrance, Jésus écoute, parle, prend la main, réintègre dans la société, relève.

L’Eglise envoie ses membres auprès de nos frères les plus faibles, les invisibles de nos cités, certains ont peut être rejeté l’Église à un moment de leur vie, ou n’ont parfois jamais vraiment entendu parler de Dieu. Il est alors question de témoigner de l’amour inconditionnel et de la tendresse de Dieu à travers la visite, la rencontre, un temps d’écoute pouvant aller jusqu’à la prière ou demande de sacrement (communion, réconciliation, onction des malades…).Nous, aumônier et bénévoles, nous sentons appelés à nous faire proches de ceux qui sont loin de nos assemblées dominicales, à vivre la fraternité avec ceux qui ne nous ressemblent pas, ceux dont la voix ne porte pas bien loin. Nous pouvons témoigner combien chacune des personnes rencontrées est riche d’histoires à confier, de mains à tenir, d’yeux à contempler. Dieu, présent pour nous, est là aussi, présent pour chacune des personnes qui nous accueillent.

Nathalie Bucheton aumônier d’hôpital