Le commentaire du jour

Dimanche 19 avril 2020 : Jn 20, 19-31 Enregistrer au format PDF

Dimanche de la Divine Miséricode
Dimanche 19 avril 2020 — Dernier ajout samedi 18 avril 2020

À première lecture, il est tentant de penser que les disciples sont confinés, comme nous aujourd’hui, et donc que le Christ Ressuscité vient nous rejoindre au cœur de notre confinement. Oui, ce n’est pas parce que nous restons chacun, chacune, chez soi que le Christ Ressuscité reste à notre porte, même si nous sommes seuls. Quand, en Son Nom, nous nous relions les uns aux autres, quel que soit le média, Il est au milieu de nous.

Mais, à y regarder de plus près, il y a de réelles différences entre la situation des disciples et la nôtre.

Les disciples se sont enfermés « par crainte des juifs ». Ils se préservent de la menace extérieure d’un groupe bien défini : les juifs. Nous ne savons pas si cette menace est réelle ou supposée, mais l’action de Jésus vise à supprimer cette crainte par le don de la paix et l’envoi. La première lecture nous parle des fruits de cette paix donnée et de l’envoi des disciples. Nous ne savons pas si la menace est réelle ou supposée, mais la crainte est bien réelle (…)
Aller à la suite -  voir en grand cette image Suite : suivre le lien ci-dessous.

Voir en ligne : Le texte complet de l’homélie