Edito

Avril 2015 : Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! Enregistrer au format PDF

Dimanche 5 avril 2015 — Dernier ajout mardi 24 octobre 2017

Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité : les chrétiens de tradition orientale vont se saluer par ces mots durant toute la semaine pascale comme pour laisser reprendre racine en eux cette nouvelle inouïe qu’est l’annonce de la résurrection du Christ. La fête de Pâques est le sommet de l’année liturgique car elle célèbre le cœur de la foi chrétienne, cet événement qui éclaire tout le Mystère chrétien : Jésus de Nazareth, celui-là même qui avait été crucifié, mis à mort et enseveli, Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, il est vivant ! Ne serions-nous pas tellement habitués à cette affirmation qu’elle en aurait un peu perdu pour nous, chrétiens occidentaux du XXe siècle, de son extraordinaire densité ? À tel point que, régulièrement, des sondages d’opinions révèlent qu’un nombre non négligeable de chrétiens ne croiraient pas en la résurrection.

Et pourtant ! Comment les premiers témoins auraient-ils pu avoir l’audace, ou seulement l’imagination, de proposer un tel message s’ils n’avaient pas été convaincus, s’appuyant sur leur expérience de rencontre du Christ ressuscité, de la véracité de ce qu’ils enseignaient ? Les évangiles ne cachent pas la difficulté des disciples à croire. Personne n’a assisté à la résurrection dans le secret du tombeau, mais des disciples qui l’avaient côtoyé durant son ministère public ont témoigné de leur rencontre avec Jésus ressuscité. Au cours des apparitions qui vont se succéder depuis le matin de Pâques jusqu’à l’Ascension, Jésus va les convaincre qu’ils ne rêvent pas : il leur montre sur son corps les marques de sa crucifixion, il leur demande à manger pour leur prouver qu’il est bien là, vraiment vivant. Touchez-moi et regardez-moi ! Un esprit n’a pas de corps, et moi, vous voyez que j’en ai un ! : Jésus ne cesse de rappeler ce qu’il avait déjà dit à ses disciples, à savoir que les Écritures annonçaient sa mort et sa résurrection.

Comme les disciples, nous avons sans doute du mal à comprendre. Seul un acte de foi nous permet d’affirmer que Jésus est ressuscité ! Oui, le Christ est ressuscité. Il est vraiment ressuscité ! C’est pour le croyant, le plus grand mystère de l’histoire de l’humanité, qu’une vie ne suffira pas à élucider entièrement !