Chemin de Croix en famille Enregistrer au format PDF

Samedi 4 avril 2020
CHEMIN DE CROIX
CHEMIN DE CROIX

Par amour pour nous, le Père a envoyé son Fils.

Par son obéissance jusqu’à la mort sur une croix, il nous sauve de la mort et du péché.

Aujourd’hui, dans la prière, nous voulons suivre le Christ sur son chemin de croix pour ouvrir plus largement nos cœurs à la compréhension de nos vies.

Seigneur Jésus, en faisant ce chemin avec toi, fais que je puisse entendre les réponses à mes doutes, mes interrogations, mes peurs et mes blessures.

Fais que je découvre que je ne suis jamais seul parce que tu marches à mes côtés.

1re station - Jésus est condamné à mort

Jésus, tu es innocent de toutes les accusations portées contre toi. Tu es devant tes juges, prononçant contre toi, par faiblesse et lâcheté, une sentence unique et sans appel : LA MORT.

Nous aussi, nous condamnons parfois notre prochain et blessons sa réputation par médisance ou calomnie.

« Ne jugez pas, pour ne pas être jugés. » (Mt 7,1)

Seigneur Jésus, par ta condamnation, tu m’inspires le respect de mon prochain.

2e station - Jésus est chargé de sa croix

Jésus, injustement condamné, tu prends ta croix sur tes épaules. Tu la porteras jusqu’au calvaire. Des croix, nous en portons également : ce sont nos soucis, nos échecs, nos blessures…

" Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive." (Mt 16,24)

Seigneur Jésus, en te suivant, tu m’aides à vivre avec ce qui me pèse.

3e station - Jésus tombe pour la première fois

Jésus, tu tombes à genoux sous le poids de ta croix. Tu ne la rejettes pas. Tu te relèves et tu la reprends pour la porter plus loin.

Il est lourd le fardeau des croix qui parfois pèse sur nous et nous tombons sous l’assaut du découragement et du désespoir.

" Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos" (Mt 11,28)

Seigneur Jésus, en te relevant tu me donnes la force de me relever.

4e station - Jésus rencontre Marie sa mère

Jésus, presque tous t’ont abandonné, mais ta mère est demeurée fidèle. Elle t’a suivi, portant avec toi ta souffrance, par amour maternel.

Nos mères, elles aussi, prennent à cœur nos vies et sont pour nous un appui, un réconfort.

« Tout ce qu’il vous dira, faites-le. » (Jn 2, 5)

Seigneur Jésus, ta mère est notre mère. Tu me montres que je peux me reposer sur son amour dans les moments difficiles.

5e station - Simon aide Jésus à porter sa croix

Jésus, Simon de Cyrène vient à ton aide parce qu’il a foi en toi.

Sachons porter la croix des uns des autres, en manifestant nous aussi de la bienveillance, en consolant, en encourageant nos frères accablés par le poids de leur croix.

« Vous n’avez qu’un seul Père et vous êtes tous frères. » (Mt 23, 8)

Seigneur Jésus, tu me montres ta présence en chacun de mes frères.

6e station - Véronique essuie le visage de Jésus

Jésus, la foule se moque de toi, te frappe et te bouscule. Mais Véronique sait que tu es innocent. Bravant la foule, elle se précipite pour essuyer ton visage. Forte de sa foi, elle ne craint personne.

Il nous est souvent difficile de sortir de la foule et d’affronter le regard des autres pour venir réconforter quelqu’un dans l’épreuve et y reconnaitre le visage du Christ.

« Qui m’a vu a vu le père. » (Jn 14, 9)

Seigneur Jésus, assure ma foi pour que jamais je ne rougisse de toi et que toujours et partout, sans hésitation, je te rende témoignage.

7e station - Jésus tombe pour la deuxième fois

Jésus, affaibli, et malgré l’aide de Simon de Cyrène, tu trébuches et tombes une deuxième fois. Mais tu te redresses et tu poursuis ton chemin vers le calvaire.

Quant à nous, quelles que soient nos bonnes résolutions, combien de fois nous cédons aux mêmes tentations, toujours plus découragé et désespéré.

« Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. » (Mt 16,24)

Seigneur Jésus, en te relevant à nouveau, tu me montres la bonne route à suivre en me libérant des fautes commises par habitude ou lassitude.

8e station - Jésus rencontre les femmes de Jérusalem

Jésus, tu ne penses pas à toi au plus fort de la souffrance, tu consoles et réconfortes des femmes de Jérusalem.

Bien souvent nous ne nous préoccupons que de nous-même, et n’avons d’exigences qu’à l’égard du prochain.

« Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi ! » (Lc 23,28)

Seigneur Jésus, tu m’invites à me libérer de l’égoïsme et à ouvrir mon cœur à la compassion.

9e station - Jésus tombe pour la troisième fois

Jésus, tu vacilles encore et t’écroules pour la troisième fois. Mais ton cœur est inébranlable. Tu iras jusqu’au bout.

Epuisante et rude, pour nous aussi, est la route du dévouement, du sacrifice et de l’honnêteté. Mais que ne ferait-on pas pour les gens que l’on aime ?

« Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. » (Mt 16,24)

Seigneur Jésus, tu m’invites à persévérer dans ton amour et dans le bien.

10e station - Jésus est dépouillé de ses vêtements

Jésus, ton chemin de croix s’achève. Le sommet du calvaire est atteint, et aussi l’humiliation ultime. Te voici maintenant exposé nu à la risée du public.

Et nous, une fois mis à nu, aurions nous honte de ce qui se cache derrière nos apparences et nos attitudes ?

« elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie » (Mt 7, 14)

Seigneur Jésus, tu m’invites à revêtir l’essentiel en rejetant les préjugés, la haine, l’hypocrisie et l’égoïsme.

11e station - Jésus est cloué sur la croix

Jésus, on te cloue sur le bois de la croix, tandis que tu pries pour tes bourreaux.

« Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font ! » (Lc 23,34)

Qui d’entre nous n’a jamais subi d’injustices, d’outrages ou d’humiliations ? Mais la foi renonce à la vengeance, elle enseigne le pardon des offenses.

Seigneur Jésus, tu m’apprends à pardonner, même à mes plus grands ennemis.

12e station - Jésus meurt sur la croix

Jésus, tu viens de rendre ton dernier souffle de vie. Ton œuvre, sur terre, est accomplie.

« Père, en tes mains je remets mon esprit. » (Lc 23,46)

Le christ a donné sa vie pour nos péchés, en nous montrant la route à suivre pour une vie bienheureuse sur terre et dans le ciel.

Seigneur Jésus, tu m’invites à refaire cette route du chemin de croix, pour que, quand viendra l’heure, je puisse remettre en paix mon âme entre tes mains.

13e station - Jésus est détaché de la croix

Jésus, on descend ton corps inerte et sans vie de la croix. Des larmes coulent sur ta chair meurtrie, ce sont les larmes de Marie, ta mère, à qui l’on rend le corps d’un fils mort.

Mère du Christ, tu m’as été donnée pour Mère par ton Fils Jésus en mourant sur la croix. Tu m’invites à te suivre car tu es le chemin qui conduit à lui.

14e station - Jésus est mis au tombeau

Bien modestes sont tes funérailles, Jésus : seuls quelques amis sont là pour descendre ton corps dans le tombeau. Il n’y restera pas longtemps, car le jour de la résurrection est proche.

Seigneur Jésus, par ta montée au calvaire, tu m’invites à réfléchir sur ma vie, mes attitudes et mes gestes pour découvrir qu’en te laissant marcher à mes côtés, tu me conduis vers la vraie vie.
 
Seigneur Dieu, accueille la prière dans laquelle nous nous sommes efforcés de vivre le chemin de croix de ton Fils. Nous te confions les bonnes pensées que tu nous as inspirées. Rends fermes nos bonnes résolutions. Que le souvenir de la passion et de la mort de ton Fils éveille en nous le goût du bien pour nous conduire à la vie éternelle.

AMEN

Illustrations : Bruno Desroche, Chemin de croix, église St-Nizier, Lyon
Illustrations : Bruno Desroche, Chemin de croix, église St-Nizier, Lyon

Documents à télécharger

Vos témoignages

  • gloanec 10 avril 2020 20:15

    J’ai lu attentivement le Chemin de Croix du Christ ; c’est un chemin long et difficile

    Je croix avoir la foi, et j’espère rencontrer Jésus sur mon chemin

    Que Dieu me pardonne si j’ai pu faire des choses qu’il ne fallait pas

    priez pour moi

    Catherine