Les sacrements de l’Église (baptême, mariage, …)

Le Baptême des petits enfants remonte aux débuts de l’Eglise et il s’est propagé au fil des siècles. Dans l’Évangile, Jésus manifeste que Dieu aime les enfants avant même qu’ils ne le connaissent.

L’Eucharistie est la « source et le sommet » de toute vie chrétienne.

Le sacrement de la confirmation, par l’Esprit Saint, don de Dieu, nous enracine plus profondément dans notre vie d’enfant de Dieu, nous unit plus fermement au Christ, rend plus solide notre lien à l’Église et nous aide à rendre témoignage de notre foi par nos paroles et nos actions.

Les couples qui demandent à se marier s’inscrivent au presbytère un an avant la date du mariage. Il leur est proposé : un temps de préparation avec l’accompagnement d’un prêtre ou d’un diacre, et la participation au Centre de préparation au mariage (CPM ) : un week-end et une rencontre avec un "couple (...)

En dehors des temps forts communautaires et individuels proposés avant les fêtes de la Toussaint, de Noël et de Pâques, il est possible de demander à recevoir le sacrement du pardon et de la réconciliation en se signalant au presbytère. Si un prêtre est disponible, il vous recevra, il prendra (...)

Ce sacrement peut être proposé à toute personne dont la santé se trouve momentanément ou durablement fragilisée, du fait de la maladie, du grand âge, d’un accident… Il exprime et soutient la foi de la personne dans l’épreuve. Il peut être demandé par la personne elle-même ou par ses proches. En cas (...)

La confirmation était habituellement proposée après la profession de foi, mais on peut être confirmé à tout âge (s’adresser aux presbytères ou aux aumôneries des lycées).
Avec la nouvelle catéchèse la profession foi disparaissant, la préparation à la confirmation est proposée aux jeunes à partir de la cinquième.
Pour les adultes, de tous âges, préparer et recevoir le sacrement de confirmation est également possible. Cette préparation se fait avec l’aide d’une petite équipe d’accompagnement qui entoure le ou les confirmands pendant un temps limité.

Des célébrations pénitentielles sont proposées avant les grandes fêtes : Pâques, Toussaint, Noël. Cependant, à tout moment, on peut s’adresser à un prêtre dans une paroisse, un sanctuaire ou un lieu de pèlerinage.
On trouvera ci-dessous un texte important de Mgr Fruchaud .

En premier lieu, s’inscrire ! Pour fixer la date du mariage ainsi que le lieu de la célébration, s’inscrire à l’Accueil Saint-Jean [1] , le plus tôt possible, de préférence 12 mois avant la date souhaitée et au moins six mois avant. Le secrétariat vous indiquera les démarches à faire. La préparation (...)

Ce sacrement s’adresse aux personnes en difficulté de santé. À l’hôpital, un accompagnement peut être fait par les aumôniers.