Culture et foi 2014
Samedi 2 août 2014 — Dernier ajout samedi 17 février 2018

Noël Lefort : « 1914-2014. La tranchée des écrivains chrétiens » Enregistrer au format PDF

Matinée « Parlons-en » du 29 juilllet 2014
0 vote

Après la causerie sur « la tranchée des écrivains chrétiens (14-18) » dans le cadre de la session Culture et Foi, nous proposons ce court compte-rendu :

Wilfred Owen, poète anglais, mort sur le front en novembre 1918, à 25 ans, se désolait de ce qu’il considérait comme une absence de Dieu sur une terre désolée ; la seule présence du Christ était, pour lui, dans le « no man’s land » couvert de morts et inaccessible même aux brancardiers.
Georges Bernanos retient de cette guerre, qu’il fit complètement comme Teilhard de Chardin, que la fraternité des combattants a beaucoup à voir avec la communion des saints.
Quant à Teilhard, prêtre et jésuite, brancardier inlassable, il se consacre à la souffrance des hommes et la consacre sacramentellement. Sa pensée audacieuse a longtemps déplu au sein de l’Église, jusqu’à ce colloque des Teilhardiens à Rome, en 2012, où Benoît XVI l’a désigné comme inspirateur de la nouvelle évangélisation.

Quelques photos de la conférence

(Photos de Jean-Marc Dubé)