Culture et foi 2016
Samedi 27 août 2016 — Dernier ajout lundi 19 février 2018

En finir avec le « péché originel  »  Enregistrer au format PDF

Conférence du jeudi 18 août 2016
0 vote

Le Père Salamolard (Diocèse de Sion, Suisse) a posé la question : « Faut-il en finir avec le péché originel ? ». Celui-ci est invention relativement tardive par St Augustin, dans un contexte personnel et historique particulier : le péché originel n’est pas un dogme.

Le Père nous a conduits à nous interroger sur ses fondements : lecture historicisante des récits bibliques de la création, monogénisme supposé d’une humanité issue d’un couple originel qui ne résistent plus à ce que nous savons de l’histoire réelle.

Dans ces conditions faut-il réviser, abandonner le péché originel ou reconnaître simplement que l’homme a été créé libre de s’écarter de Dieu dès son émergence ? Cette liberté étant la condition de toute relation d’amour entre les hommes et leur créateur.

Quelques photos de la soirée

(Photos de Jean-Marc-Dubé)