Publié le dimanche 24 avril 2011

Pâques au jardin - 3e edition

Pâques au jardin 3e édition

Des mots, de la musique et de la peinture pour méditer le mystère de Pâques

 

Pendant des siècles, la tradition catholique a généré une extraordinaire floraison d’œuvres d’art. Architectures, sculptures, peintures, musiques, étaient toutes orientées à la vie la liturgique. Cet art se voulait au service du beau, du vrai et du bien.

L’art des églises témoignait de ce que la religion catholique est une religion de l’incarnation, Dieu devenu visible en Jésus, Fils de Dieu venu dans notre chair. Le corps et ses sens, si sollicités dans la liturgie catholique, prennent part à l’expression de cette manifestation de Dieu parmi les hommes.

Mais un divorce a, peu à peu, séparé l’art et la foi. L’Église s’est détournée de l’art, préférant des expressions plus sociales ou intellectuelles de la foi et l’art de son côté s’est le pus souvent coupé de sa sève spirituelle.

Le renouveau liturgique tend aujourd’hui à combler cet écart qui ne résonnait pas bien avec la tradition catholique tandis que des artistes cherchent à renouer le fil interrompu de la très longue histoire d’un art relié à l’expérience de Dieu.

« Pâques au jardin » témoigne de cette réconciliation entre l’art et la spiritualité. "

Cette année, « Pâques au jardin » prend des dimensions nouvelles. Nous aurons en effet la chance d’accueillir Solomon Rossine, un grand artiste de Lannion dont la peinture si expressive est de plus en plus reconnue internationalement mais pas assez sur Lannion ! Beaucoup parmi vous ont pu admirer sa toile de la Nativité dans la nuit et au jour de Noël dans l’église Saint Yves et à Brélévenez puisque M. Rossine avait gentiment accepté de nous prêter son œuvre.

_ «  Pâques au jardin » ce sera cette année une double exposition qui durera toute la semaine du 7 au 15 mai 2011 :

Dans l’atelier de M. Rossine, au 16 rue Kerampont, des peintures et des dessins de plus petits formats.

 Pâques au jardin », dans l’église de Loguivy, aura lieu le lendemain le dimanche 8 mai à 18 h 00. Ce jour là, non seulement, vous pourrez contempler la peinture de Solomon Rossine et l’entendre parler de son inspiration, mais vous écouterez aussi quelques thèmes musicaux joués par un quatuor de cuivres constitué par Éric Simon (Trombone), Éros Feltrin (cor), Jean-Christophe Rivoal et Marc de Neef (trompettes), ainsi qu’une méditation sur l’évangile de la Résurrection proposée par l’abbé Laurent Le Boulc’h.

La soirée se terminera par le pot de l’amitié.

Cette soirée est ouverte à tous.

 

 

P. Laurent Le Boulc’h