Publié le samedi 23 octobre 2010

L’église St-Pierre de Pleumeur Bodou est à nouveau ouverte après d’importants travaux liés à la sécurité de la charpente

La sécurité de nos fidèles et des visiteurs

En 2008 des problèmes essentiels, liés à la sécurité de la charpente, ont nécessité la fermeture de l’église St-Pierre de Pleumeur-Bodou.

Le dossier technique et la recherche des financements n’ont permis une réouverture qu’en août 2010.

On trouvera sur le lien joint la relation de la messe solennelle d’inauguration du 19 septembre.

Outre l’article sur la cérémonie vous trouverez ci après les intentions de la prière universelle qui résument bien le contexte de cette célébration

PU de la messe d’inauguration de l’église St-Pierre de Pleumeur-Bodou

  • Après l’édification de notre église vers 1870, une flèche a été ajoutée au clocher, car sa hauteur n’était pas suffisante pour servir d’amer, (c’est à dire de repère) pour les marins, comme l’étaient de nombreux clochers sur la côte. Dans notre monde déboussolé, pour que les chrétiens et l’église soient de vrais repères de l’espérance en actes et en paroles, prions le Seigneur.
  • La vie dans notre monde occidental est rythmée par le son des cloches qui annoncent les baptêmes, les décès, les évènements nationaux et locaux importants, mais donnent aussi des repères du temps chaque jour (heures et angélus). Pour que nos églises, lieux publics mais aussi lieux de rassemblement des chrétiens, demeurent une passerelle de liens entre l’église et la Société, prions le Seigneur.
  • Les archives sur la construction de l’église de Pleumeur-Bodou sont unanimes. C’est toute la population qui y a participé : bénévoles, dons, chevaux, charrettes … Pour qu’aujourd’hui aussi, dépassant nos esprits de clochers, nous comprenions, que c’est tous ensemble, qu’il est possible, clercs, laïcs, jeunes et anciens, de trouver le chemin d’une communauté plus ouverte aux autres et plus fraternelle, prions le Seigneur.
  • Au matin de Pâques quand les cloches sonnent de par le monde, elles le font joyeusement car elles annoncent que Christ est ressuscité. Cela paraît sans doute anodin dans notre monde où les chrétiens sont minoritaires. Pour que par notre joie, notre attention aux autres, nous portions ce message extraordinaire d’espérance au monde, prions le Seigneur